Je t’aime… un peu… beaucoup… à la folie… plus que tout !!!

Posté par marayahoneychan le 7 octobre 2008

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur mon blog dédié aux plus belles histoires d’amour du monde de la fiction !

J’espère que vous vous y plairez !

Pour connaître les différents couples auxquels sera consacré ce blog, il vous suffit de vous rendre dans la catégorie « Couples » et d’y consulter les 4 listes que vous y trouverez.

L’idée est de collecter un maximum d’informations sur les couples en question (qui sont bien évidemment ceux vers qui vont ma préférence) afin que leurs fans puissent tout connaître d’eux sans avoir à surfer aléatoirement sur le net. Bien sûr, les sites vers lesquels je vous dirigerai en vaudront la peine, il ne s’agit pas d’en douter une seule seconde ! Je ne ferai pas des articles juste histoire de faire des articles !

Plus égoistement, c’est aussi l’occasion pour moi de disserter sur chaque relation sans pour autant saoûler mon entourage de paroles.

Et de regrouper une grande partie de tout ce que j’ai pu créer sur le net jusqu’à aujourd’hui (sur les personnages, couples et oeuvres concerné(e)s par ce blog) !

Voilà en gros l’objectif de ce blog !

Bonne lecture !

P.S. : Navigateur conseillé : Mozilla Firefox, surtout si vous souhaitez visionner les AMV figurant sur le blog !

 

Publié dans 1. Généralités | 1 Commentaire »

Sophie et Keefe (Gardiens des cités perdues) – et dans une moindre mesure Fitz

Posté par marayahoneychan le 22 octobre 2018

Sophie Foster et Keefe Sencen

 

Je viens de terminer de lire le dernier tome disponible de la saga littéraire les  « Gardiens des cités perdues » de Shannon Messenger (tome 6 : Nocturna) et vous fais ici part de mes dernières réflexions et analyses sur le triangle amoureux Keefe/Foster/Fitz.

Bien que la quantité de spoilers soit extrêmement faible (à mon sens en tout cas), il est bien entendu préférable de ne pas lire cet article si vous n’êtes pas à jour.

La résolution du dilemme amoureux de Sophie sera très certainement au coeur des prochains tomes. Une absence de résolution constituerait en effet une frustration pour bon nombre de lecteurs. Tout le monde, y compris les autres personnages, s’attendent à ce que Sophie finisse par trancher entre Keefe et Fitz, Dex ne faisant plus partie de l’équation depuis le milieu du tome 6.

Pour moi, il est évident que le grand gagnant sera Keefe.

Bien que l’auteur maintienne pour le moment Fitz dans le rôle du rival, j’ai le sentiment que le personnage perd progressivement du terrain et ce depuis le tome 3. Cela n’engage que moi bien sûr mais je trouve que son personnage a énormément perdu en charisme depuis le début de l’histoire. Au début, j’étais certaine que Fitz serait le choix de Sophie (jusqu’au milieu du 3e tome environ). Il disposait de sa part de mystère et semblait quelque peu distant, voire inaccessible, ce qui aurait permis de maintenir le suspense quant à la réciprocité des ses sentiments pour la jeune fille. Sans compter qu’il semblait beaucoup plus mûr et adulte que les autres garçons. Bon certains trouveront peut-être ça mignon mais l’arrivée de Monsieur Câlin dans le cours du récit a pour moi énormément terni son image. Il s’est avéré par conséquent beaucoup moins mature que je ne l’aurais cru au premier abord et du coup, mon intérêt s’est reporté sur Keefe, un personnage que j’ai certes tout de suite beaucoup apprécié, mais que je ne voyais à ce moment de l’histoire pas du tout terminer avec l’héroïne. Le développement de Fitz est un peu l’inverse de celui de Keefe, qui semble totalement immature au premier abord mais révèle finalement beaucoup de plus de sérieux et de sagesse que ne le laissait présager les premières page de l’oeuvre. Il bénéficie d’un développement beaucoup plus soigné que celui de Fitz qui, à mon sens, ne fait l’objet que d’une évolution limitée. Au fond, depuis le tome 3, il reste relativement le même. Son intérêt pour Sophie devient évident à ce moment de l’histoire et il le manifeste depuis lors ostensiblement : il est enthousiaste dès qu’il s’agit de développer leur lien télépathique, lui prend la main dès que l’occasion se présente, lui fait des cadeaux régulièrement, se met de l’eau de Cologne et va même jusqu’à tenter de l’embrasser en essayant de lui faire comprendre qu’il est au courant de son béguin pour lui et partage ses sentiments. Son personnage est beaucoup moins dense et étoffé que celui de Keefe. Plus ennuyeux par certains côtés, répétitif en terme d’action et de dialogue (son seul argument ou presque pour justifier de sa présence auprès de Sophie est leur lien télépathique particulier, ce qui a le don de le rendre un tantinet agaçant et en fait un personnage en fin de compte plutôt lisse et prévisible).

Par ailleurs, je persiste et signe, Fitz est en dépit de son âge, beaucoup moins mûr que Keefe. Certes, Keefe a un côté affiché de « gamin de cour de récré » mais ce n’est qu’une façade. On s’en rend compte lors de certains de ses échanges avec Sophie. Il est beaucoup plus réfléchi et sensible qu’il en a l’air et même Sophie se rend compte qu’il entretient une image de bout-en-train pour cacher ses doutes et son mal être. C’est un personnage torturé qui recourt souvent à l’ironie et à la dérision pour dédramatiser une situation trop intense pour lui ou les autres. C’est le seul à n’avoir manifesté de l’intérêt même superficiel ou éphémère, pour aucune autre file que Sophie. Keefe est d’autant plus attachée à Sophie qu’elle semble être celle qui prête le plus attention à ses états d’âme et le comprend le mieux. Keefe a un gros besoin d’affection (en raison de sa situation familiale déplorable) et reporte donc tout ses espoirs et son amour sur Sophie à qui il s’accroche plus qu’à Fitz ou Biana, qui s’avèrent pourtant être ses amis d’enfance.

Bref, je soupçonne l’auteur d’avoir beaucoup plus travaillé ce personnage que celui de Fitz afin qu’il supplante ce dernier dans le cœur des lecteurs au fur et à mesure des tomes. J’ai en effet le sentiment que l’auteur n’avait pas forcément prévu dès le début un tel traitement pour le personnage de Keefe. Elle s’est sans doute peu à peu prise d’affection pour lui, d’autant qu’il a certainement dû obtenir auprès du public un succès supérieur à celui escompté. Je vous l’accorde, ce ne sont là que des conjectures mais j’en suis intimement persuadée.

En conséquence, elle a placé Keefe au cœur de l’intrigue. Il y occupe à n’en pas douter une place beaucoup plus conséquente que Fitz. C’est pour moi le personnage masculin principal. Son histoire personnelle est indéniablement liée à celle de Sophie. Ses rapports avec l’héroïne servent l’intrigue principale. Mieux, ils constituent un fil rouge dans le récit, ce qui me donne une raison supplémentaire de croire que le cœur de Sophie penchera en sa faveur à un moment ou à un autre de l’histoire. Les interactions de Keefe et Sophie sont en effet plus nombreuses que celle de Sophitz. Les contacts physiques entre les deux jeunes gens sont aussi plus appuyés que ceux de Sophitz (ils sont parfois initiés par Sophie elle-même) et ils ne se contentent pas de se prendre la main. Leur relation est par ailleurs plus mouvementée et colorée que celle de Sophitz ce qui contribue au suspense de l’oeuvre. Quand Sophie se rendra-t-elle compte de ses sentiments pour Keefe ? C’est ce que beaucoup d’entre vous se demandent certainement. Car il est indéniable que de tels sentiments existent. Plus le récit avance et plus Sophie ressent quelque chose de spécial quand Keefe la regarde intensément ou s’approche trop près d’elle. Elle découvre progressivement son attirance et ses sentiments pour le garçon même si elle ne parvient pas pour le moment à mettre un mot sur ce qu’elle ressent. Les rapports entre Sophie et Keefe maintiennent le lecteur en haleine et provoquent une certaine forme d’addiction chez ce dernier alors que les sentiments de Fitz et Sophie sont au beau fixe. Ils sont connus du lecteur. La révélation du « secret » que garde Sophie devrait en théorie permettre à leur relation d’avancer sauf que ce « secret » déjà connu de tous tarde à être dévoilé. Personnellement, j’y vois là une occasion pour l’auteur de « transformer » sa substance. Fitz est persuadé, à juste titre certes, de savoir à l’avance ce qu’elle va lui dire mais il est possible que Sophie se rende entre temps compte de ses sentiments pour Keefe, tant et si bien que Fitz risque de tomber des nues lorsqu’elle le lui révélera (probablement lors d’un de leurs habituels exercices de confiance).

J’ai en outre comme l’impression que la théorie de Keefe sur le cœur et la raison en matière d’Empathie, qu’il tient de son père et expliquerait selon lui que Dex se soit fourvoyé dans ses sentiments pour Sophie, va aussi permettre de justifier le fait que Sophie se soit raccrochée à son béguin pour Fitz si longtemps et ne se soit pas aperçue plus tôt de ses sentiments enfouis pour l’Empathe. N’oublions pas que Keefe a lu ses émotions cachées et semble penser que sa patience finira par payer (même si la menace Fitz ne lui semble pas entièrement écartée pour autant).

Autre indice important : la méfiance de Grady vis-à-vis de Keefe. Il sent bien que c’est celui qui a le plus de risques de lui « voler » sa fille. Il est étonnant qu’il ne réserve pas aussi le même traitement à Fitz. Bon cela s’explique sans doute par le fait que Keefe a à ses yeux tout du « mauvais garçon » mais cela tend aussi d’une certaine manière à illustrer le fait que la force des sentiments de Sophie pour Keefe est une évidence pour tout le monde sauf pour l’intéressée. A noter également la facilité avec laquelle Keefe enlève les gants de Sophie quand il se sent contraint d’apaiser le tumulte des émotions qui bouillonnent en elle. J’entends par là qu’elle ne s’en rend jamais compte. C’est un gage de confiance. Il franchit clairement les limites de son espace personnel et pourtant inconsciemment Sophie n’identifie pas son geste comme tel. Rappelez-vous lorsqu’elle est à Ravagog, elle semble étonnée qu’il ait pu lui enlever ses gants… et les remettre sans qu’elle s’en aperçoive. C’est étrange, dit-elle.

Bref voilà pourquoi, en somme, je crois dur comme fer que Sophie et Keefe termineront ensemble. A suivre donc !

A qui Sophie se déclarera-t-elle ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

Publié dans Keefe/Sophie | Pas de Commentaire »

Duel n° 10 : Drazic (Hartley, coeurs à vif) VS Logan (Veronica Mars)

Posté par marayahoneychan le 11 janvier 2011

Bien qu’issus d’un milieu totalement différent, Bogdan Drazic et Logan Echolls ont pourtant beaucoup de choses en commun. Provocateurs et sarcastiques la majeur partie du temps, ils savent aussi se montrer tendres et protecteurs avec la personne qu’ils aiment. Malheureusement, l’un comme l’autre s’avèrera incapable de retenir dans ses filets l’objet de son affection :(

Qui de nos deux bad boys au coeur tendre aura votre préférence ?

 

drazic.jpg VS logan.jpg

Duel n° 10 : Drazic (Hartley, coeurs à vif) VS Logan (Veronica Mars)

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Publié dans Duels | Pas de Commentaire »

Quelques captures d’écran sur Esteban et Zia…

Posté par marayahoneychan le 11 janvier 2011

Grâce à Jake, que je remercie chaleureusement, vous allez pouvoir revivre, le temps de quelques images, quelques moments clé de la relation Esteban/Zia.

J’espère que les fans de cette relation si fusionnelle apprécieront ^^

Image 1 : Esteban s’inquiète pour Zia.

Esteban et Zia 1

Image 2 : Esteban protège Zia contre les Olmèques
Esteban et Zia 2

Image 3 : Encore une fois, Esteban vient s’assurer que Zia n’est pas blessée
Esteban et Zia 3

Image 4 : Esteban et Zi, inséparables quelles que soient les circonstances !

Esteban et Zia 4

Image 5 : Esteban est une fois de plus très protecteur envers Zia

Esteban et Zia 5

Voilou ^^ J’espère que ces images vous auront plu !

Publié dans Esteban/Zia | Pas de Commentaire »

Quel prochain couple souhaitez-vous voir traité ?

Posté par marayahoneychan le 20 octobre 2010

Coucou à tous !! Il y a un petit moment que je n’ai pas fait de mise à jour… et pour cause, je ne sais plus du tout par quel bout continuer lol

Peut-être pourriez-vous m’aider en répondant au sondage de la page d’accueil ? ^^

J’attends vos votes avec impatience !!

Merci d’avance à tous ceux qui liront ce message en entier et accepteront de participer au sondage ^_^

Publié dans 1. Généralités | Pas de Commentaire »

Esteban et Zia (Les mystérieuses cités d’or)

Posté par marayahoneychan le 6 septembre 2010

 

les3enfants016.jpg

 

Séquence nostalgie.

Je vais aujourd’hui vous parler d’un couple qui a bercé mon enfance : Esteban et Zia.

Ayant tous les deux été séparés très jeunes de leur famille, le besoin d’une présence stable et rassurante se fait rapidement sentir. Dès leur première rencontre, Esteban et Zia sont liés par une confiance mutuelle inébranlable. Un puissant lien se crée et celui-ci résistera à bien des péripéties. Toujours au petits soins l’un pour l’autre, ils ne laisseront personne s’interposer entre eux, pas même Tao.

Leur rencontre avec ce dernier a permis au spectateur de se rendre compte jusqu’où Esteban était prêt à aller pour sauver Zia. Il y a passé toute la nuit et a nagé pendant des heures mais est finalement parvenu à la retrouver dans la hutte de Tao, devenu l’espace d’un court instant son grand rival. Mais juste l’espace d’un instant, j’insiste bien sur ce point. Son statut de rival est plus qu’éphémère car rien ne peut briser le lien unissant Esteban et Zia. Pas même les olmèques. Lorsque Zia est enlevé par ces derniers à la fin de l’animé, Esteban n’hésite pas non plus une seule seconde à voler à son secours. Sa détermination, très marquée, étonne même les autres, qui espéraient mettre au point un plan pour secourir la jeune fille. Mais pour Esteban, il n’y a pas une minute à perdre. Il n’hésite pas à sauter d’un vaisseau à l’autre pour atteindre son objectif. Et enfin ils se retrouvent. Le seul moyen pour eux de fuir les olmèques est de sauter par la fenêtre. La confiance de Zia en Esteban est sans limite. Elle accepte les yeux fermés cette proposition pour le moins risquée que lui propose Esteban. Et les deux enfants, sautent main dans la main du cockpit du vaisseau olmèque. Cette scène m’a beaucoup marquée.

Tout comme celle où Esteban tente de rejoindre Zia emportée par le courant. Bon il doit cette fois partager le beau rôle avec Mendoza, mais lorsque ce dernier lui ramène une Zia inconsciente, Esteban a une réaction toute mignonne. Il dit : « Ma Zia! ». Tout simplement A-D-O-R-A-B-L-E ! C’est pour moi LE moment de la série !

N’oublions pas non plus toutes les petites attentions d’Esteban envers Zia tout au long du voyage initiatique. Il accourt dès qu’elle crie, lui tend la main pour franchir les passages les plus accidentés, s’inquiète quand elle n’est pas là, la protège dès qu’il le peut et risque sa vie pour elle. Tout ça fait certainement un peu trop « preux chevalier » pour certains et d’autres diront aussi avec raison que Zia n’est qu’un faire-valoir pour Esteban, histoire de faire de lui le héros sans peur et sans reproche, mais que voulez-vous, même sachant cela, j’adore ! Que voulez-vous, je suis fleur bleue jusqu’à la moelle !!

Aimez-vous la relation unissant Esteban et Zia ?

Chargement ... Chargement ...

Publié dans Esteban/Zia | 10 Commentaires »

12345...16
 

Actualité de la Télévision |
Site de la serie " De tout ... |
LES DiiViiNES'.. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pub et Com
| De Tout Mon Coeur
| Mes séries TV préférées