• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Chii et Hideki (Chobits)

Posté par marayahoneychan le 14 octobre 2008

Chii et Hideki

Du point de vue d’Hideki : Hideki n’a jamais pu se résoudre à considérer Chii autrement que comme un être humain. Dès leur première rencontre, le jeune homme respecte Chii, à tel point qu’il se refuse même à la toucher pour découvrir son fonctionnement. L’attrait d’Hideki pour la gente féminine ne disparaît pour autant pas lorsqu’il se retrouve seul avec Chii. Loin de là même. La proximité et l’impudeur de cette dernière provoquent chez le jeune homme une envie charnelle qu’il a bien du mal à réprimer. Au contraire de nombreux propriétaires, Hideki ne profitera cependant jamais de son persocon pour assouvir son désir latent, idéalisant trop Chii pour cela. Tout au long de l’anime, Hideki sera surpris par les réactions de cette dernière. Le fait que Chii se préoccupe de lui à toute heure de la journée, fasse de lui son centre d’intérêt exclusif l’étonne et perturbe toutes ses résolutions la concernant. Bien que connaissant la véritable nature de Chii, Hideki ne tardera pas à tomber éperdument amoureux de la belle humanoïde. Le besoin d’amour de Chii sera si puissant qu’Hideki ne pourra rester indifférent. Bien qu’il ne s’y résolve jamais totalement avant la fin de la série, la raison cédera bien vite la place au cœur. Hideki semble être celui qui initie Chii à la vie en société et cela correspond sans doute à la réalité dans une certaine mesure (il lui réapprend à parler poliment, à se comporter convenablement en présence d’autres personnes) mais l’inverse est tout aussi vrai si ce n’est plus vrai encore. L’apprentissage le plus éloquent de la série réside dans la découverte que fait Hideki du rapport humain et de lui-même. Son amour pour Chii va le transformer. Sa personnalité va s’affirmer. Passant ainsi de l’adolescence à l’âge adulte, Hideki assumera et ses sentiments et son désir pour Chii. Il fera même preuve d’une grande sagesse puisqu’il acceptera d’aimer Chii telle qu’elle est, en étant conscient des concessions auxquelles il devra inévitablement se soumettre sur le plan sexuel.

Du point de vue de Chii : L’amour de Chii pour Hideki concrétise à lui seul toute une vie, celle d’un ordinateur aux formes féminines créé par et pour les hommes. Sans cet amour réciproque, Chii n’existerait pas. N’oublions pas que l’on ne vit qu’à travers les souvenirs des êtres qui nous sont chers, suscitant leur amour et leur affection afin de graver à jamais notre image dans leur cœur. Sans cet amour, Chii n’aurait été toute sa vie qu’un vulgaire robot sans âme destiné à la seule satisfaction des besoins humains. Or Chii n’est pas qu’un tas de ferraille dénué de la moindre émotion. Chii ressent de l’amour, de la compassion, de la tristesse pour Hideki et le fait d’ailleurs clairement comprendre à ce dernier. L’amour de Chii pour Hideki est sans ambiguïté. On sent tout au long de l’anime qu’elle est prête à tout pour lui. Les interventions de Freya la font réfléchir mais jamais fléchir. A aucun moment, Chii ne doute de son amour pour Hideki. Il est la personne rien que pour elle. Les efforts de Chii seront finalement récompensés vers la fin de la série : sans avoir jamais véritablement cherché à conquérir, Chii y est néanmoins parvenue grâce à l’authenticité et la dévotion dont elle a su faire preuve.

Conclusion : Hideki et Chii forme un couple original qui marquera certainement encore longtemps l’univers du manga et de la japanimation. Non encore entachés par la vileté humaine, les deux tourtereaux vont apprendre à s’aimer sous le regard bienveillant de leurs proches, émerveillés par tant de sincérité et de candeur. Leur entièreté respective sera un atout de taille dans leur relation. Elle leur permettra de concrétiser leur amour en dépit de l’impossibilité théorique qui en découle, offrant ainsi la clé d’un nouveau bonheur accessible à tous où l’amour gomme les différences.

Aimez-vous ce couple ?

Chargement ... Chargement ...

Publié dans Chii/Hideki | 2 Commentaires »

Quelques sites de référencement bien sympathiques …

Posté par marayahoneychan le 14 octobre 2008

Vous aurez constaté que la section « Liens » du menu de droite contient un certain nombre d’URL de sites de référencement. Tous ces sites ont accepté de référencer mon blog et je les en remercie. Je recommande d’ailleurs à tous les visiteurs qui ont eux-même un blog de jeter un oeil à ces différents sites car ils ne seront pas déçus.

Autre site de référencement qui vaut le détour :

BoosterBlog

Pour noter mon blog rendez-vous ici.

Merci d’avance à tous pour votre participation !!

A bientôt pour d’autres liens ^^

Publié dans 1. Généralités | Pas de Commentaire »

Blair et Nate (Gossip girl)

Posté par marayahoneychan le 13 octobre 2008

Blair et Nate

Un couple très sensuel et esthétiquement bien assorti.

Au vu du déroulement de la première saison, leur attachement mutuel peut sembler bien moins fort que ce que nous pourrions attendre d’un couple mais l’intensité des moments partagés est telle qu’on ne serait pas surpris d’apprendre qu’ils s’aiment quand même profondément. Seulement voilà, peut-être se sont-ils rencontrés un peu trop tôt, dans un monde bridé par des conventions rigides et ancestrales qui ne laissent que peu de place à l’épanouissement personnel. Peut-être se sont-ils aimés, réellement, au tout début de leur relation. Peut-être ont-ils choisi d’être ensemble au départ. Mais une chose est sûre, la suite des événements n’a plus été de leur ressort mais de celui de leurs parents respectifs.

Alors qu’ils auraient peut-être aimé prendre eux-mêmes la décision de prolonger leur histoire, on le leur a imposé. Conséquence : ils se sont sentis prisonniers de leur union. Nate surtout. Il devint incapable d’apprécier ce que lui offrait Blair alors qu’a priori celle-ci n’avait pas changé et fut, du jour au lendemain, attiré par tout ce qui n’était pas elle (exemple : Serena).

Blair Waldorf, de son côté, avait davantage conscience de la chance qu’elle avait d’être avec Nathaniel Archibald mais parce qu’elle ne voulait pas que le monde s’apercçoive que sa peur la plus grande était de le perdre, la jeune fille adopta envers lui la mauvaise attitude, lui donnant clairement l’impression que rien de ce qu’il pouvait faire ou dire ne l’atteignait réellement. Et pourtant, Blair n’était pas si aveugle et imperméable qu’elle le laissait croire. En son for intérieur, Blair savait qu’elle était en train de le perdre. Mais ni ses tentatives désespérées de séduction qu’elle s’efforçait d’ailleurs de transformer en jeu afin de donner l’impression qu’elle gardait le contrôle, ni sa trop grande facilité à pardonner et à oublier les exactions de son petit ami n’empêchèrent ce dernier de la quitter. Puisque ses actes, qu’il savait pourtant cruels, ne semblaient pas l’affecter autant qu’ils auraient dû, Nate ne trouva plus aucune raison qui l’oblige à rester avec Blair.

Mais comme la vie exige toujours un juste retour des choses, leur relation n’en resta pas là. Très vite, Nate se rendit compte que Blair lui manquait. Mais pas seulement. Il remarqua quelque chose de différent chez elle et c’est ce qui éveilla sa convoitise. Il était à la recherche de sensations nouvelles et Blair semblait désormais pouvoir les lui procurer. Comble de l’ironie me direz-vous mais c’est pourtant bien ce qui s’est passé. Ce que Nate ne savait pas, c’est que la raison pour laquelle Blair était différente se résumait à un mot : Chuck. Alors que Blair perdait confiance en elle, ce dernier sut la convaincre de sa valeur en lui montrant à quel point il la trouvait désirable. C’est ainsi que Blair perdit sa virginité et gagna en assurance et en sex-appeal, ce que ne manqua pas de remarquer Nate. Les sentiments de Blair pour Nate étant demeurés quasiment intacts, il fut très facile pour ce dernier de la récupérer (au grand dam de Chuck) et de profiter de ce qu’il pensait lui être réservé depuis toujours : sa virginité.

La scène au cours de laquelle Nate et Blair s’apprêtent à coucher ensemble est magnifique selon moi. Sensuelle sans être vulgaire et tellement plus suave et romantique que celle réunissant Blair et Chuck à l’arrière de la limousine. On sent à travers cette scène que les amants prennent leur temps pour se découvrir et apprécier l’autre. Beaucoup d’émotions se dégagent de leur étreinte, ce qui me laisse vraiment à penser que leurs sentiments respectifs n’ont pas encore été exploités au maximum de leurs possibilités.

Suite à cet événement, un nouvel ingrédient qui leur faisait jusqu’alors défaut est apporté à leur relation : le désir. Celui-ci a ravivé la flamme et les deux tourtereaux se sentent momentanément transportés par cette résurrection. Après que Nate, grisé par ces toutes nouvelles sensations, a révélé à Blair ses sentiments, le couple retrouve un semblant de paix et de sérénité. Mais le bonheur est de courte durée car Chuck veille et choisit d’anéantir publiquement les certitudes de Nate, jusqu’alors persuadé de la fidélité sans faille de Blair envers sa personne.

Sans doute Nate a-t-il été un peu trop présomptueux de croire que Blair ait pu un jour être sa propriété exclusive mais c’est en tout cas sur ce coup de théâtre que se termine leur histoire.

Depuis Nate semble avoir mis une croix sur leur relation, tout comme Blair, mais qui sait ? Peut-être qu’une petite étincelle réussira un jour à embraser les cendres encore chaudes de leur amour déchu ? Comme on le dit si bien : qui vivra verra !

Quel couple de la série Gossip girl préférez-vous ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Publié dans Blair/Nate | 4 Commentaires »

Lola et Pedro (Un, dos, tres)

Posté par marayahoneychan le 13 octobre 2008

Lola et Pedro

Lola/Pedro, l’exemple même d’un couple dont les sentiments n’ont pas toujous été réciproques.

Lola est tout de suite tombée sous le charme de Pedro qui, il faut bien l’avouer, a quasiment tout fait pour ça. Bien qu’il n’ait jamais eu l’intention de sortir avec elle, Pedro a toujours fait en sorte d’entretenir cet amour en multipliant les flirts, ce qui n’était pas très charitable de sa part vu la naïveté avec laquelle Lola se laissait prendre au jeu. On peut comprendre que Pedro n’ait pas tout de suite su apprécier les qualités de la jeune femme étant donné le comportement excessivement enfantin de cette dernière mais cela n’excuse pas tout. On ne joue pas impunément avec les sentiments des gens. Le refus auquel se heurte Pedro à la fin de deuxième saison ne fut d’ailleurs pour moi que justice. Les scénaristes ont vraiment assuré sur ce coup car j’imaginais mal Lola lui tomber dans les bras aussi facilement après tout ce que Pedro lui avait fait subir dans la saison 1.

Heureusement, Pedro a beaucoup évolué par la suite et devenu très touchant dans sa quête pour conquérir Lola. Il faut dire que celle-ci affichait petit à petit clairement son caractère et ne se laissait plus attendrir par un simple sourire. Plus Lola affirmait sa personnalité et sa feminité, plus les sentiments de Pedro pour la jeune fille grandissaient. Perso, je trouve les saisons 4 et 5 remarquables dans la mesure où elles sont parvenues à véritablement magnifier la relation Pedro/Lola. Leurs sentiments ont vraiment eu le temps de se consolider. Leur premier baiser n’en fut que plus intense. Sans parler de l’ldylle qui en découla. Les derniers épisodes de la saison 5 portent la relation à son apogée. Dieu seul sait combien j’ai pleuré lorsque Pedro et Lola se séparent à l’aéroport.

Mais voilà tout ça était trop beau pour durer et en dépit de quelques scènes plutôt jouissives (ex: le dîner surprise de Pedro), la dernière saison est plutôt décevante dans l’ensemble. Seul point positif : Lola est vraiment très belle dans cette ultime saison. Mais leur histoire, elle, finit en queue de poisson. Bien que Lola ait mis fin à leur union, Pedro semble vouloir encore y croire et lui envoie une lettre pour lui signaler la possibilité de jouer dans l’un de ses films. Lola est tentée par cette idée mais c’est Ingrid qui est choisie pour le rôle. Du coup, le téléspectateur reste sur sa faim, ce qui, je peux vous le dire, est extrêmement frustrant.

Heureusement que cette saison est l’occasion pour nous de voir un Roberto plus amoureux que jamais de la belle et touchante Marta. Car sinon, la saison 6 n’aurait vraiment eu aucun intérêt. En ce qui me concerne, du moins.

Je terminerai cette analyse en précisant que l’un de mes épisodes préférés demeure et demeurera toujours l’épisode au cours duquel Lola s’offre devant Pedro une séance de massage avec un kiné dont les intentions sont loin d’être honorables. La scène de jalousie que génère cette situation est mémorable ! Sans parler de la vengeance de Pedro qui ne manque pas de piquant ! Si jamais je retrouve une vidéo de cet extrait, soyez sûrs que je vous la ferai partager !

Sur ce je vous souhaite à toutes et à tous une agréable soirée.

Quel couple de la série Un, dos, tres préférez-vous ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Publié dans Lola/Pedro | 11 Commentaires »

Vegeta et Bulma (Dragon Ball Z)

Posté par marayahoneychan le 11 octobre 2008

Vegeta et Bulma

Voilà un couple dont le succès ne fait aucun doute et pourtant vu le nombre (limité) de scènes où ils sont tous les deux, cela peut paraître surprenant.

Pourquoi un tel engouement autour de ce couple ? Les raisons sont simples à mon avis.

1. D’abord, il s’agit là d’un couple tout à fait hors norme et inattendu. Je ne sais pas si, comme moi, vous avez suivi les épisodes de DBZ depuis le début mais jamais au grand jamais je n’aurais imaginé ces deux-là ensemble avant que Trunks lui même ne nous l’apprenne. La réaction de Sangoku à cet instant précis est d’ailleurs là pour en témoigner. Elle correspond à peu de choses près à celle que j’ai eu mentalement en entendant les paroles de Trunks, c’est pour vous dire ! Néanmoins, si la nouvelle était inattendue, elle n’en était pas moins extrêmement délectable ! J’avais toujours apprécié ces deux personnages et savoir qu’ils allaient devenir un couple m’a plutôt réjouie. Certes, j’ai eu un peu de peine pour ce pauvre Yamcha qui a dû assister, impuissant, à ce rapprochement soudain et insolite mais cette relation a tellement changé en bien, il faut le dire, les personnages de Bulma et Vegeta que je me suis vite consolée.

2. Car, oui, il est important de le noter, cette relation a littéralement transformé les deux protagonistes. Et ce changement constitue pour moi la deuxième raison pour laquelle les fans apprécient tellement ce couple. Vegeta (un bad guy pas si méchant en fin de compte -_^) est devenu plus humain, moins coléreux et surtout plus sociable et abordable. Bulma, quant à elle, a beaucoup mûri. Alors qu’elle se comportait comme une petite fille capricieuse lorsqu’elle était avec Yamcha, cela n’a plus du tout été le cas avec Vegeta. Il faut dire que Bulma a toujours eu un sacré caractère au contraire de Yamcha qui, lui, aurait toujours fait n’importe quoi pour ne plus l’entendre crier. Avec Vegeta les choses ont tout de suite été différentes. Le caractère de ce dernier étant tout aussi prononcé que celui de la jeune femme, Bulma n’a plus été la partie dominante du couple, et cela lui a valu d’acquérir une bonne dose de sagesse et de maturité. Cette évolution est bien sûr très appréciée par l’entourage de Bulma dont les crises de colère égalaient jusqu’alors encore très largement celles du personnage de Chichi ^^

3. Troisième raison pour laquelle ce couple fonctionne bien auprès des fans : son authenticité d’une part et sa construction progressive d’autre part. Car on a beau apprécier le couple Sangoku-Chichi, on ne peut nier le fait que leur mariage n’était pas une union tout à fait consensuelle dans le sens où seule Chichi a véritablement souhaité ce mariage. Je ne dis pas que Sangoku n’a pas fini par s’attacher à Chichi car ce serait mentir mais disons qu’il ne s’est pas engagé de son plein gré dans cette relation, au contraire de Vegeta qui, lui, est véritablement tombé amoureux de Bulma. Par ailleurs, leur histoire ne progresse ni trop rapidement ni de façon trop invraisemblable comme cela est malheusement la cas pour la relation Krilin -C18. Cette relation est en effet bâclée et ne bénéficie pas d’un suffisamment bon développement pour être crédible, du moins pour ce qui concerne C18. Sangohan et Videl s’en sortent, quant à eux, plutôt honorablement. Cette relation est sans doute la seule qui puisse en toute logique rivaliser avec le couple Vegeta/Bulma (mais elle reste quand même loin derrière; je lui préfère d’ailleurs celle de Sangoku/Chichi qui, malgré un début plutôt houleux et controversé, se révèle finalement riche en surprises et en émotions !)

4. Enfin, quatrième et dernière raison de leur succès : la très large place laissée à l’imagination des lecteurs et des téléspectateurs. Comme je le disais quelques lignes plus haut, les scènes réunissant Bulma et Vegeta sont vraiment peu nombreuses mais cela n’arrête en rien le fan qui se créé sa propre version de leur histoire à partir des dialogues du manga et surtout de l’anime. Il n’y a qu’à voir le nombre de fanfictions écrites sur ce couple depuis la révélation de Trunks à l’écran ! Ce dont on est sûr au moins c’est que leur amour est réciproque. Celui de Vegeta est certes plus tardif mais n’en reste pas moins réél. Les propos que Vegeta tient à plusieurs reprises à Sangoku à propos de Bulma sont là pour nous le prouver.

Bref, voilà à peu près tout ce que je souhaitais partager avec vous concernant ce couple. Maintenant, je n’attends plus que vos commentaires :p

Bonne soirée à toutes et à tous !! Et à très vite !

Quel couple de la saga DBZ préférez-vous ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Publié dans Vegeta/Bulma | 6 Commentaires »

1234
 

Actualité de la Télévision |
Site de la serie " De tout ... |
LES DiiViiNES'.. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pub et Com
| De Tout Mon Coeur
| Mes séries TV préférées